Anti CPE : l'évolution du mouvement universitaire

Publié le par Hugues

37 universités  

C'est le nombre d'universités toujours mobilsées

selon la Coordination nationale étudiante.

 

Pour mémoire, selon l'UNEF, le nombre d'universités en grèves était de :

68, le 23 mars

67, le 18 mars

66, le 16 mars

64, le 15 mars

59, le 14 mars

50, le 13mars

45, le 10 mars

38, le 8 mars

13, le 1er mars

 

* La France compte 84 universités.

* Chiffre mis à jour dès qu'il évolue.

 


 

Appel : Avez vous des informations complémentaires ?

 

Depuis le retrait du CPE, il est beaucoup plus difficile d’avoir des informations exactes sur la mobilisation universitaire, d’autant que la Coordination étudiante n’a pas de site nternet et que l’UNEF ne souhaite pas poursuivre les occupations d’universités. Aussi, il est très dur de trouver d’autres chiffres que ceux du Ministère de l’Education nationale. Donc si vous avez des informations comme le nombre d’universités mobilisées depuis début avril, merci de laisser un commentaire.

Publié dans En chiffre

Commenter cet article

Le pÚlerin vagabond 23/03/2006 09:48

Bonjour,Aujourd'hui, je vagabonde dans l'annuaire over-blog. Ma souris c'est arrêtée sur votre blog.  Bonne continuation.à bientôt

Hugues 21/03/2006 18:56

Pourquoi occuper une université ?
1/ Cet acte est très fort pour notre mémoire collective. Pour beaucoup, tout de suite, cela a des odeurs de mai 68.
2/ Dans une société médiatique, en occupant les universités, les étudiants sont sûrs de toucher quasiment tout le monde.
3/ Une université en grève, c'est des cours arrêté temporairement, et de ce fait ça permet à ceux qui veulent de s'engager pleinement dans le mouvement.
N'étant plus étudiant, je n'assiste  pas aux AG et donc je n'ai pas tous les réponses au pourquoi voter la grève dans une université, je penses que tu auras plus d'infos sur les sites des syndicats étudiants.

titfraise 19/03/2006 18:39

je ne comprends pas l'objectif d'empecher ceux qui veulent reussir leur année?
pour aller plus loin bloquer une fac c'est s attaquer à l'éducation nationnale qui elle quelque part n'a rien à voir avec le cpe la il faudrait plutot au ministere de l'emploi