Plus grande précarisation des chômeurs

Publié le par Hugues

10%

C'est la baisse du nombre de chômeurs indemnisés par les Assedic, en un an.

Le chômage a reculé, mais les chômeurs sont moins couverts, à cause de la convention de 2003 qui a réduit de 30 à 23 mois la période maximale d'indemnisation.

Publié dans Lu dans la presse

Commenter cet article

Claudius 06/02/2006 11:10

Il serait interessant (et informatif) qu'à chaque annonce de la diminution du nombre des chômeurs soit associés les chiffres des "radiés" (ou des sorties des listes) et la progression des RMIstes.Ceux qui entendent ces chiffres de baisse du chômage doivent savoir que ce n'est pas synonyme de baisse du chiffre des demandeurs d'emploi.