Précarité : contre l'assouplissement de la loi SRU

Publié le par Hugues

 

 

" J'éprouve de la tristesse, parce que dans mon pays on a triché. Il y avait une loi [la loi SRU] qui avait une qualité rare, celle de s'occuper des petits, des plus faibles (...). Contrairement à ce qui était prévu, la France a oublié que le spetis ont besoin d'être aidés."

 Réaction de l'Abbé Pierre suite aux assouplissements de la loi SRU.

 

 

L’Assemblée nationale a adopté ce mardi le projet de loi Borloo sur le logement qui assouplit quelque peu le quota de 20% de logements sociaux fixé dans la loi Solidarité et renouvellement urbain (SRU.)

Pour en savoir plus sur le rapport de la Fondation Abbé Pierre, cliquer ici.

Publié dans Dossiers

Commenter cet article